BODA
Cabinet d'avocat à Paris

Départ de la prescription de la créance liée au retard de l'administration à placer un agent dans une situation statutaire

Rate this item
(0 votes)

Pour l'application de la prescription quadriennale (loi n° 68-1250 du 31 décembre 1968), le délai de prescription de la créance dont se prévaut un agent du fait du retard mis par l'administration à le placer dans une situation statutaire régulière court à compter du premier jour de l'année suivant celle au cours de laquelle est intervenu l'acte ayant régularisé sa situation, qu'il s'agisse du préjudice matériel ou du préjudice moral.

Read 589 times